Le street marketing

Le street marketing
Particulièrement plébiscité par les marques depuis quelques années, le street marketing est aujourd’hui largement répandu. Cette technique de marketing urbain, doit, pour être efficace savoir capter l’attention de passants déjà surexposés à la publicité.

Qu’est-ce-que le street marketing ?

Le street marketing est une technique commerciale peu coûteuse et très efficace, qui utilise la rue et les lieux publics pour promouvoir un événement, un produit ou une marque. Cette méthode est particulièrement adaptée à des lancements de produits sur une cible urbaine. Elle s’appuie largement sur l’événementiel à grand renfort de tracts, de flyers, de diverses formes originales d’affichage. Le street marketing utilise également parfois d’autres pratiques variées, innovantes et originales à l’image de mini-attractions destinées à capter l’attention du public.

Dans «street marketing», il y a «street», la « rue » mais une telle opération ne se déroule pas nécessairement sur la voie publique. Il est tout à fait possible aux marques de laisser libre cours à leur imagination pour mettre en place des campagnes dans les couloirs du métro, les parcs municipaux, les bus, les toilettes publiques ou encore sur les plages… N’importe quel lieu public ou mobilier urbain peuvent ainsi devenir des supports de communication. Le street marketing est donc un moyen pour une entreprise ou une marque de se faire plus facilement connaître en s’immisçant dans le quotidien des passants qui se retrouvent, sans le vouloir, plus proches de la marque.

Selon l’importance de sa dimension événementielle, le street marketing peut aussi profiter de retombées presse ou internet via le phénomène de buzz. Il n’est pas rare de voir des opérations marketing largement visionnées sur les réseaux sociaux notamment Facebook et YouTube. On parle alors de street marketing événementiel.

L’histoire du street marketing

Cette technique était, à l’origine utilisée pour exprimer des opinions à l’occasion de mouvements protestataires et répondre ainsi à la communication de masse des multinationales. Cette forme de communication ayant prouvé son efficacité en ce domaine, les marques ont choisi de se l’approprier pour bénéficier de son efficacité.

Le street marketing a ainsi été évoqué pour la première fois par Jay Conrad Levinson en 1984 dans son ouvrage culte intitulé « Guérilla marketing ». Ce livre qui prône une conception du marketing non conventionnelle a depuis ces 30 dernières années révolutionné le monde de la vente. En utilisant le terme «guérilla» pour décrire sa stratégie de marketing, l’auteur compare les marketeurs traditionnels à une armée disposant d’un budget énorme et d’armes lourdes pour s’attaquer à des cibles évidentes et bien visibles. Les entrepreneurs adeptes du Guerilla Marketing, sont assimilés à des guérilleros dispersés qui se servent des moyens du bord et d’un arsenal non-conventionnel pour élaborer une stratégie innovante afin de séduire leurs clients. Cet ouvrage a démontré que là où le marketing traditionnel nécessite beaucoup d’argent, le Guerilla Marketing se contente de peu de moyens, mais requiert du temps, de l’imagination et de l’énergie.

Pour quelles utilisations?

Le street marketing peut être utilisé pour :

  • Lancer un produit
  • Lancer une campagne promotionnelle
  • Faire connaître sa marque
  • Proposer des objets cadeaux publicitaires au consommateurs
  • Faire tester des produits

Les avantages du street marketing

Compte tenu de son faible coût et de son efficacité, cette technique marketing permet aux petites entreprises de se faire connaître. A l’opposé des méthodes de communication agressive, elle est beaucoup plus facilement acceptée par les consommateurs.

  • Le street marketing permet de surprendre et de capter l’attention des consommateurs potentiels qui peuvent parler de l’événement autour d’eux et véhiculer le bouche à oreille.
  • Cette méthode aide à se détacher de l’encombrement et de la saturation publicitaire de masse. Il s’agit d’une contre-culture qui a trouvé sa place dans les modes de communication traditionnels.
  • Opter pour le street marketing revient moins cher qu’une campagne de communication classique avec utilisation de la presse ou d’ondes radios.
  • En ayant recours à cette technique de communication, la marque suscite une forme de sympathie. Elle permet non seulement d’atteindre sa clientèle cible, de retenir son attention, mais surtout de nouer de nouvelles relations avec elle et même de la fidéliser.

Conseils pour pratiquer le marketing de rue ?

Une campagne de marketing urbain a toutes les chances de réussir si :

La cible est bien identifiée et les lieux où elle est susceptible de se rendre sont bien choisis

Il faut savoir à quelle tranche d’âge on s’adresse, à quelle catégorie socio-professionnelle, à quelle cible géographique. En répondant à ces questions, l’entreprise sera en capacité de décider du lieu de déploiement de l’animation de rue : dans une ou plusieurs villes, au cœur d’un quartier d’affaire, sur un campus étudiant, en pleine zone touristique, ou encore dans un centre commercial…

On s’intéresse à n’importe quel élément du paysage urbain

Tous les éléments du paysage peuvent être utilisé à des fins créatives. Les trottoirs, les bouches de métro, la rue, les sols, les lampadaires, les bancs, les poubelles….. On citera pour exemple Ikea qui a installé un jour des canapés sous des abribus, KitKat qui a su détourner des bancs publics pour imiter ses barres chocolatées ou enconre McDonald’s qui s’est servi des passages piétons pour dessiner des frites…

Le bon moment est choisi

Choisir le bon timing pour une opération de marketing de rue est essentiel car, selon le produit, certaines périodes sont probablement plus propices à la communication. Certaines marques choisissent par exemple d’envahir les rues au moment des fêtes de Noël, périodes associées à la convivialité et aux distractions. C’est par exemple l’occasion pour SFR d’offrir des cadeaux aux passants lors d’un happening autour d’un paquet cadeau géant. Dans la mesure du possible, il est aussi important de se renseigner sur la météo, pour éviter que l’événement ne tombe complètement à l’eau pour cause de mauvais temps…

La campagne de street marketing fait preuve de créativité

L’interactivité avec le consommateur est valorisée. Il est toujours plus facile de susciter la sympathie d’un passant en lui proposant une expérience participative et agréable. Cette stratégie permet de bénéficier d’un contact direct et positif avec le client potentiel.

Les réseaux sociaux sont utilisés pour relayer l’événement

On joue sur l’effet de surprise

Distribuer des tracts à la sortie des bouches de métro ne suffit plus. L’objectif du street marketing est simple et consiste à attiser la curiosité des passants et capter leur attention. Pour cela, il est impératif de les surprendre. L’une des techniques les plus en vogue consiste à détourner des objets du quotidien ou des éléments du paysage pour créer la surprise et le décalage. La règle d’or est de surprendre la cible à un moment ou elle s’y attend le moins afin de marquer son esprit et ainsi introduire la marque dans son quotidien.

Le marketing urbain peut être un moyen de communication très original et un allié de choix pour les marques. Une pincée de créativité, un zeste d’audace et une bonne dose d’organisation, telle est la recette d’une opération de street marketing réussie !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *